48,29%

Le score de Marine le Pen en Haute-Saône au second tour de la Présidentielle fait froid dans le dos.

(Lire la suite…)

Le premier tour de la Primaire de la Droite et du Centre se déroulera dans 4 jours.

Comme beaucoup, j’ai toujours pensé que le rassemblement de la Droite et du Centre était le seul véritable gage de la victoire aux élections. Ce sera également le cas pour les prochaines élections présidentielles.

Je me réjouis donc que mes collègues Présidents de l’UDI et du MODEM aient rejoint le Comité de soutien à Alain JUPPE de Haute-Saône que j’ai l’honneur d’animer, preuve que cette dynamique de rassemblement est en marche dans notre département.

(Lire la suite…)

Retrouvez la vidéo de mon intervention de politique générale, prononcée en ouverture de l’assemblée plénière du Conseil régional de Franche-Comté du 29 juin dernier.

J’y aborde les sujets d’actualité comme le chef-lieu provisoire de la grande région Bourgogne Franche-Comté, le vrai visage du Front National et le passage au statut de candidate de la Présidente du Conseil régional.

Vous pouvez visionner cette vidéo sur ma chaîne YouTube en cliquant ici.

.
Après la création du parti politique « Les Républicains » remplaçant désormais l’UMP, notre groupe d’opposition de la Droite et du Centre au Conseil régional de Franche-comté a choisi d’actualiser son nom pour devenir :

Les Républicains, UDI et Divers Droite

Vous retrouverez donc progressivement ce nouvel intitulé dans toutes les publications, discours et autres documents produits par notre groupe d’élus.

Le numéro de janvier-février 2015 de la lettre des élus de notre groupe au Conseil régional de Franche-Comté est sorti.

Retrouvez notre éclairage sur les projets et la politique de la majorité socialo-écologiste du Conseil régional de Franche-Comté, nos positions sur les dossiers importants pour notre région et toutes les actualités de notre groupe d’opposition, dans notre publication intitulée L’Actualité d’Origine Comtoise.

Cette édition de début d’année traite naturellement du budget 2015 voté par la majorité socialo-écologiste du Conseil régional, mais aussi des propositions constructives que nous avons faîtes et qui ont été rejetées par ceux-là même qui nous demandent d’en faire…

Vous pouvez lire le numéro 7 de L’Actualité d’Origine Comtoise en cliquant sur l’image.

Ce vendredi 6 février, à Dijon, les élus des groupes UMP, UDI et Divers Droite de la Bourgogne et de la Franche-Comté ont, dans un esprit constructif, participé à la première Conférence des Territoires en charge des travaux préparatoires à la fusion des nos deux régions.

Souhaitant prendre toute notre part dans ce travail de préfiguration de la Grande Région Bourgogne Franche-Comté, nous n’avons pas hésité à poser des questions de fond auxquelles les réponses des deux Présidents d’exécutifs ne répondent évidemment que partiellement, la loi définissant les conditions de cette fusion n’étant pas encore votée par le Parlement.

(Lire la suite…)

Le gouvernement a annoncé une baisse massive de 11 milliards d’euros des dotations aux collectivités locales entre 2015 et 2017. Pour les seules régions et pour la seule année 2015, c’est 451 millions d’euros en moins pour boucler leurs budgets.

On peut naturellement dénoncer la méthode du gouvernement faite une fois de plus de brutalité et d’absence de courage. Il est plus facile de priver les autres de ressources que de faire des économies dans son propre budget.

Cela étant dit, il faut aussi affronter les choses avec cohérence et lucidité. Puisque des économies doivent être faites, les régions, au même titre que toutes les autres collectivités publiques, doivent en prendre leur part.

(Lire la suite…)

Lors des élections municipales et communautaires de mars 2014, les candidats de notre sensibilité politique n’ont pas eu à rougir de leur score honorable à Héricourt, face à l’hégémonie socialiste locale, plutôt ébranlée pour l’occasion.

Aujourd’hui élus dans l’opposition, nos représentants à la Mairie d’Héricourt et au Conseil Communautaire du Pays d’Héricourt suivent les dossiers avec vigilance et précision, afin de défendre au mieux les intérêts des héricourtois.

Grâce à une toute nouvelle publication, qui sera prochainement distribuée dans toutes les boîtes aux lettres du Pays d’Héricourt, Didier TRIBOUT et les élus de la droite héricourtoise souhaitent apporter leur éclaircissement sur la politique locale conduite par les successeurs de Jean-Michel VILLAUME.

Merci à eux de m’avoir offert la possibilité de m’exprimer sur l’actualité politique régionale dans cette toute nouvelle publication, que vous pouvez lire intégralement en cliquant sur l’image ci-contre.

Ce samedi 30 août, j’ai répondu à l’invitation de François SAUVADET en participant à la 2ème « Fête des Bourguignons » qui s’est déroulée dans son fief de Vitteaux, en Côte d’Or.

Plus de 700 sympathisants, militants et élus de la Droite républicaine et du Centre droit étaient réunis dans une ambiance formidable autour de François SAUVADET, d’Arnaud DANJEAN et de Guillaume LARRIVE.

A cette occasion, nous avons posé les premières pierres d’un travail commun entre élus de Bourgogne et de Franche-Comté, dans le but de nous préparer aux prochaines échéances régionales, qui pourraient bien voir nos régions fusionnées malgré l’opposition de nos groupes politiques au projet de réforme territoriale.

(Lire la suite…)

Le sixième numéro de la lettre des élus de notre groupe au Conseil régional de Franche-Comté est sorti.

Retrouvez notre éclairage sur les projets et la politique de la majorité socialo-écologiste du Conseil régional de Franche-Comté, nos positions sur les dossiers importants pour notre région et toutes les actualités de notre groupe d’opposition, dans notre publication intitulée L’Actualité d’Origine Comtoise.

Cette édition revient une nouvelle fois sur la façon dont s'augure la fusion des régions Bourgogne et Franche-Comté, elle explique notre position sur le "plan lycées" lancé par le Conseil régional, sans oublier de parler des résultats électoraux des dernières échéances municipales et européennes, tandis que mon édito s'articule autour du potentiel report des élections régionales voulu par un Président de la République qui a peur de perdre une nouvelle fois les élections...

Vous pouvez lire le numéro de Mai-Juin 2014 en cliquant sur l’image.