Retrouvez tous les évènements de ma semaine d’élu local, entre rendez-vous, réunions, entretiens, représentations et présences sur le terrain pour la semaine du lundi 3 au dimanche 9 décembre.

Bonne semaine à tous !

(Lire la suite…)

A la suite des différentes annonces du Gouvernement en matière budgétaire pour le sport français et les nombreuses réactions au sein de son réseau, l’Association Nationale Des Élus en charge du Sport (ANDES) a fait part de sa profonde inquiétude et de ses craintes pour l’avenir du sport français.

Le mouvement sportif, par la voix du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et de l’ensemble des Fédérations sportives nationales, a également lancé un cri d’alerte de son côté.

En tant qu’élu fédéral au sein d’une Fédération sportive olympique, mais aussi d’élu local délégué au sport au sein d’une collectivité territoriale, je m’associe pleinement à cette inquiétude, qui aura pour conséquence de mettre le sport français en danger, à commencer par le « sport pour tous » au sein des clubs sportifs de nos territoires.

(Lire la suite…)

Après la réussite de l’organisation mise en place lors du passage du Tour de France en juillet 2017, sur proposition du Maire, la Ville de Luxeuil-les-Bains a sollicité ASO pour étudier une éventuelle candidature à l’accueil d’un départ d’étape du Tour de France dans notre cité thermale.

Consultations des collectivités locales, rencontre avec le Président du Conseil départemental, échanges avec Christian PRUD’HOMME, directeur du Tour de France (photo), recherche de partenaires financiers, étude du cahier des charges… les étapes se sont ainsi succédées depuis l’automne 2017 avant de prendre la décision définitive de porter candidature.

Le secret aura été bien difficile à garder !

Depuis quelques jours, Luxeuil-les-Bains est donc officiellement candidate à l’accueil d’un départ du Tour de France et la presse s’en fait largement l’écho.

(Lire la suite…)

Suite à la mise en place de la mission ministérielle « Tourisme et Sport » par Laura FLESSEL, Ministre des Sports, et Jean-Baptiste LEMOYNE, Secrétaire d’Etat à l’Europe et aux Affaires Etrangères (en charge du tourisme), l’Association Nationale des Elus en charge des Sports (ANDES) a été auditionnée.

Avec Marc SANCHEZ, Président de l’ANDES, et Marie-Noëlle FLEURY, ma vice-présidente déléguée à la Montagne dans le cadre de la commission « Sport, Montagne, Ruralité et Littoral » de l’ANDES, nous avons présenté les atouts et les enjeux du tourisme sportif dans les salons du Ministère des Affaires Etrangères.

Luxeuil-les-Bains, terre d’accueil de nombreux évènements sportifs locaux et nationaux, voire internationaux, mais aussi site d’accueil de stages sportifs de haut-niveau, est désormais reconnu au niveau national au niveau du tourisme sportif.

(Lire la suite…)

Résultat de recherche d'images pour "acteur du sport" Retrouvez l’interview que j’ai donné à la revue « Acteurs du Sport », au sujet du développement du sport en milieu rural.

Au titre de Président de la Commission « Montagne, Ruralité et Littoral » de l’ANDES, j’y aborde la question du sport de pleine nature, de l’évènementiel sportif et des conditions pour attirer des licenciés sportifs en milieu rural.

Vous pouvez lire cet article dans la partie « revue de presse » ou en cliquant ici.

A la demande du Premier Ministre, Laura FLESSEL, Ministre des Sports, a ouvert un chantier sur la gouvernance du sport en France.

A l’issue du Comité de pilotage installé lors du Congrès des Maires de France, le 22 novembre dernier, une concertation de l’ensemble des acteurs du sport français a été décidée, afin de dessiner les grandes lignes d’un nouveau modèle de gouvernance du sport en France.

Désigné par l’ANDES, Stéphane KROEMER représentera les collectivités territoriales pour participer aux séminaires qui débuteront le 30 janvier prochain à l’INSEP pour une durée de 6 mois.

(Lire la suite…)

Retrouvez l’interview que j’ai donné au « Magazine de l’ingénierie territoriale », publication de l’association des ingénieurs territoriaux de France (AITF), dans le cadre du dossier « Le sport pour tous, enjeu sociétal pour les collectivités« .

Au titre de Président de la Commission « Sport, Ruralité et Montagne » de l’ANDES, j’y aborde la question de l’évolution des territoires ruraux et de montagne dans le champ sportif.

Vous pouvez lire cet article dans la partie « revue de presse » ou en cliquant ici.

Le magazine « Terrain de Sports » m’a accordé une double-page dans son édition du mois de mai, sous la forme d’un interview / portrait, que vous pourrez lire dans la partie « Revue de Presse » ou en cliquant ici.

J’y parle de mon engagement politique, qui vient de mon engagement sportif, de mes responsabilités nationales auprès de l’ANDES, de la politique sportive de la Ville de Luxeuil-les-Bains, de la mutualisation avec la Communauté de Communes et de nos projets sur le territoire de notre cité thermale.

A l’issue de notre réunion du 23 mars dernier, la Commission « Sport, Ruralité et Montagne » de l’Association nationale des élus en charge du sport (ANDES) annonçait son souhait d’aider les communes rurales à diversifier les sources de financement de leurs équipements sportifs et développer les sports de nature.

Car en milieu rural, le sport apparaît désormais comme un facteur d’attractivité et de développement du territoire. L’objectif, à travers ces pratiques d’extérieur qui explosent, est de répondre à la demande. Et si le bien-être peut suivre…

Retrouvez mon interview pour le Courrier des Maires en cliquant ici.

(Lire la suite…)

C’est à l’occasion du Salon « Sport Coll » qui s’est déroulé à Montpellier, le 8 février dernier, que la Ville de Luxeuil-les-Bains a officiellement reçu le label « Ville Active et Sportive » des mains de Thierry BRAILLARD, Secrétaire d’État au Sport.

Après plus de 380 dossiers retirés, seules 175 villes françaises ont été labellisées par le Jury composé de représentants du Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, de l’ANDES et de l’Union Sport et Cycle.

Luxeuil-les-Bains se voit couronnée de deux lauriers, sur une échelle maximale de quatre, comme seulement 90 autres villes en France.

(Lire la suite…)