Au Conseil régional de Bourgogne – Franche Comté, après la hausse de 20 % des indemnités des élus dès le début du mandat, voici la seconde phase des bonnes vieilles habitudes socialistes qui revient au galop : l’augmentation de la fiscalité, sur le dos des contribuables franc-comtois !

Malgré toutes les belles promesses électorales de campagne de la candidate socialiste et le dommage collatéral considérable que cette fiscalité va représenter pour l’économie automobile franc-comtoise, les francs-comtois doivent s’apprêter à subir une hausse de 41,67 % de leur taxe sur les cartes grises.

(Lire la suite…)

Après la prise de position du Président de la République pour venir en aide aux migrants qui fuient la barbarie de DAECH, la Présidente du Conseil régional de Franche-Comté a annoncé une aide financière de notre collectivité régionale à hauteur de 1000,00 € aux communes qui accueilleront des réfugiés.

Avant même d’être officialisée en octobre prochain, cette proposition a fait l’objet d’un communiqué de presse de la « Présidente / Candidate » et d’une communication publique lors de l’assemblée plénière du 24 septembre dernier, à laquelle j’ai répondu au nom du groupe Les Républicains, UDI et Divers Droite.

Vous pouvez également visionner la vidéo de mon intervention sur ma chaîne YouTube en cliquant ici.

(Lire la suite…)

La loi du 16 janvier 2015 relative à la fusion des régions prévoit la désignation par décret d’un chef-lieu provisoire dans chaque nouvelle région fusionnée. Avant sa promulgation, le projet de décret est néanmoins soumis à l’avis des collectivités concernées, en l’occurrence les Conseil régionaux.

Sans surprise, pour la Bourgogne Franche-Comté, le Gouvernement a proposé la ville de Dijon.

Cette solution dijonnaise peut se comprendre et s’accepter, pour autant que Besançon bénéficie en parallèle de contreparties dans un aménagement équilibré entre les deux capitales régionales.

(Lire la suite…)

Retrouvez la vidéo de mon intervention de politique générale, prononcée en ouverture de l’assemblée plénière du Conseil régional de Franche-Comté du 29 juin dernier.

J’y aborde les sujets d’actualité comme le chef-lieu provisoire de la grande région Bourgogne Franche-Comté, le vrai visage du Front National et le passage au statut de candidate de la Présidente du Conseil régional.

Vous pouvez visionner cette vidéo sur ma chaîne YouTube en cliquant ici.

.
Retrouvez la vidéo de mon intervention de politique générale, prononcée en ouverture de l’assemblée plénière du Conseil régional de Franche-Comté du 13 novembre dernier.

J’y aborde les sujets d’actualité de la baisse contre-productive des dotations d’Etat aux collectivités locales, et de la mascarade de démocratie organisée autour de la fusion entre les régions Bourgogne et Franche-Comté… en reprenant les propres termes de la Présidente de Région, qui utilise la formule rhétorique « Injonction paradoxale » dans ses documents d’orientations budgétaires.

(Lire la suite…)

Demain, la Présidente de Région Franche-Comté annoncera le lancement d’une phase de concertation territoriale sur la fusion Franche-Comté / Bourgogne.

Rattrapée par le calendrier gouvernemental, à grand renfort de « concertation citoyenne » et autre « débat démocratique », Madame la Présidente de Région nous expliquera sans doute combien désormais sa majorité attache d’importance à recueillir l’avis de ses concitoyens sur ce projet de rattachement interrégional, après s’y être précipitée sans aucune forme de réflexion.

(Lire la suite…)

Pour ceux qui ne l’auraient pas suivi en direct, retrouvez ici en vidéo l’intégralité de mon discours dénonçant la fusion à marche forcée entre les régions Bourgogne et Franche-Comté, prononcé lors de l’assemblée plénière du Conseil régional de Franche-comté du 27 juin dernier.

Vous trouverez également le texte intégral de ce discours dans cet article, de même que vous pouvez visionner cette vidéo sur ma chaîne YouTube en cliquant ici.

(Lire la suite…)

Marylise LEBRANCHU, ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, sera présente dans les locaux du Conseil régional de Franche-Comté, ce mercredi après-midi, pour « débattre » de la réforme territoriale et notamment de la fusion annoncée entre Bourgogne et Franche-Comté.

OUI, je suis favorable à une réforme de la carte des collectivités territoriales, je l’ai plusieurs fois exprimé.

Par contre, je ne cautionnerai pas de ma présence un faux débat, confisqué par un parti socialiste rejeté par les électeurs, sans savoir ce que le gouvernement veut faire, sans savoir si les compétences seront clarifiées entre les collectivités, sans savoir si les citoyens seront consultés ou dans quelles conditions se fera cette fusion.

(Lire la suite…)

L’hebdomadaire « La Presse de Vesoul » m’a fait l’honneur d’un interview, publié dans son numéro du jeudi 15 mai dernier, suite à l’annonce de François Hollande de reporter les élections régionales et départementales d’une année supplémentaire.

Vous pouvez y lire mon avis sur le report de ces élections, que je considère être une supercherie à de pures fins électoralistes, sur la fusion des régions et la réforme de nos collectivités territoriales, ainsi que quelques détails sur mes mandats politiques locaux…

L’article complet est disponible dans la partie « Revue de presse » ou en cliquant sur la photo ci-contre.

Vous pouvez également retrouver cet interview sur le site internet de l’hebdomadaire haut-saônois en cliquant ici.

Après le catalogue de politique générale de Manuel Valls et ses annonces retentissantes, il aura fallu moins de 3 heures à une Présidente de Région Franche-Comté survoltée pour annoncer sa volonté d’une fusion Bourgogne Franche-Comté d’ici la fin de l’année.

Aucune concertation avec les autres collectivités, aucune clarification des compétences, aucune piste de rationalisation, aucune tentative préalable de mutualisation à grande échelle de nos politiques…

Bref, aucune retenue, aucun égard, aucune honte.

(Lire la suite…)