Face à un endettement conséquent, à la baisse massive des dotations, à des transferts de compétences non compensés, à la hausse inéluctable des charges de fonctionnement, beaucoup de collectivités locales n’ont souvent pas d’autre choix que d’avoir recours à la hausse de la fiscalité.

Depuis 2008, à Luxeuil-les-Bains, une autre méthode a été choisie : la gestion sérieuse et maîtrisée de la dépense publique, la recherche systématique d’économies, comme chacun le fait dans son propre foyer, pour désendetter la Ville et ouvrir de nouvelles perspectives d’investissements, sans hausse d’impôts.

(Lire la suite…)

Au Conseil régional de Bourgogne – Franche Comté, après la hausse de 20 % des indemnités des élus dès le début du mandat, voici la seconde phase des bonnes vieilles habitudes socialistes qui revient au galop : l’augmentation de la fiscalité, sur le dos des contribuables franc-comtois !

Malgré toutes les belles promesses électorales de campagne de la candidate socialiste et le dommage collatéral considérable que cette fiscalité va représenter pour l’économie automobile franc-comtoise, les francs-comtois doivent s’apprêter à subir une hausse de 41,67 % de leur taxe sur les cartes grises.

(Lire la suite…)

Le numéro de janvier-février 2015 de la lettre des élus de notre groupe au Conseil régional de Franche-Comté est sorti.

Retrouvez notre éclairage sur les projets et la politique de la majorité socialo-écologiste du Conseil régional de Franche-Comté, nos positions sur les dossiers importants pour notre région et toutes les actualités de notre groupe d’opposition, dans notre publication intitulée L’Actualité d’Origine Comtoise.

Cette édition de début d’année traite naturellement du budget 2015 voté par la majorité socialo-écologiste du Conseil régional, mais aussi des propositions constructives que nous avons faîtes et qui ont été rejetées par ceux-là même qui nous demandent d’en faire…

Vous pouvez lire le numéro 7 de L’Actualité d’Origine Comtoise en cliquant sur l’image.

Lors du débat d’orientations budgétaires, qui s’est tenu le 13 novembre dernier, la Présidente du Conseil régional de Franche-Comté a dévoilé quelques uns de ses objectifs à l’horizon 2015, mais aussi pour les années futures…

Au-delà des annonces et autres effets de manches du Vice-Président aux finances, l’élément important de la stratégie budgétaire de la majorité socialo-écologiste régionale va simplement consister à doubler la dette de la collectivité, prévoyant de faire passer celle-ci de 189 millions d’euros en 2014 à 346 millions d’euros en 2017 !

(Lire la suite…)

Retrouvez la vidéo de mon intervention de politique générale, prononcée en ouverture de l’assemblée plénière du Conseil régional de Franche-Comté du 13 novembre dernier.

J’y aborde les sujets d’actualité de la baisse contre-productive des dotations d’Etat aux collectivités locales, et de la mascarade de démocratie organisée autour de la fusion entre les régions Bourgogne et Franche-Comté… en reprenant les propres termes de la Présidente de Région, qui utilise la formule rhétorique « Injonction paradoxale » dans ses documents d’orientations budgétaires.

(Lire la suite…)

Évènement majeur dans le fonctionnement de la collectivité régionale, le vote du budget 2014 du Conseil régional de Franche-Comté a eu lieu lors de l’assemblée plénière les 12 et 13 décembre derniers.

Ce budget, dont le montant dépasse les 511 millions d’euros, a été longuement débattu durant deux jours.

Notre groupe d’opposition a voté CONTRE ce budget 2014, qui ne fait aucune économie dans le fonctionnement interne de la collectivité, qui a recours à une augmentation de l’emprunt régional pour financer ses politiques et qui est entaché de sérieux doutes sur sa sincérité.

(Lire la suite…)

Dans mon intervention de politique générale du 12 décembre dernier, en ouverture de la session budgétaire du Conseil régional de Franche-Comté, je dénonce les décisions politiques des exécutifs socialistes régionaux et nationaux, souvent prises par idéologie, sans en anticiper les conséquences.

Le résultat est toujours le même : les contribuables seront finalement condamnés à payer !

Vous pouvez visionner cette vidéo sur ma chaîne YouTube en cliquant ici.

Retrouvez mon discours de politique générale, prononcé lors de l’assemblée plénière du Conseil régional de Franche-Comté du 13 décembre 2013, en ouverture de la session budgétaire 2013.

Vous pouvez visionner cette vidéo sur ma chaîne YouTube en cliquant ici.

Sur la volonté du Président du Conseil général du Doubs, le tableau « Le Chêne de Flagey » devrait bientôt rejoindre le musée consacré au peintre Gustave Courbet dans son pays natal, à Ornans, moyennant la « modique » somme de QUATRE MILLIONS d’euros, dont 650 000,00 EUR seraient financés par le Conseil régional de Franche-Comté.

Malgré la valeur culturelle, patrimoniale, historique et touristique de ce tableau, qui a indéniablement toute sa place dans notre région, notre groupe d’opposition ne peut raisonnablement accepter de dépenser une telle somme en ces temps de crise de l’argent public.

(Lire la suite…)

L’assemblée plénière du Conseil régional de Franche-Comté, consacrée au vote du budget 2012, s’annonçait sous les meilleurs auspices, avec des débats constructifs, de qualité, loin de toute polémique stérile, voire même consensuels sur certains points, comme l’éducation et la formation.

Mais c’était sans compter sur les traditionnels marchandages entre les socialistes et leurs pseudo-alliés écologistes, obligeant la Présidente du Conseil régional à revenir sur une parole donnée à notre groupe en matière de transports.

Déçus de ce revirement dans l’engagement pris, nous avons refusé de reprendre les débats vendredi après-midi.

(Lire la suite…)