Samedi 3 septembre prochain, les adhérents de la Fédération de Haute-Saône des Républicains sont appelés à élire leur Président.

Avec nos deux délégués de circonscription, nos responsables jeunes, plusieurs cadres, élus et militants de notre mouvement, nous souhaitons redonner de l’ambition à notre famille politique en Haute-Saône.

Dans le cadre de cette démarche d’équipe, j’ai proposé ma candidature au poste de Président de la Fédération de Haute-Saône des Républicains.

Face aux difficultés, à l’adversité, aux obstacles, aux situations complexes, il n’y a toujours eu que deux choix : le renoncement ou la détermination, baisser les bras ou retrousser ses manches.

J’ai toujours pensé que l’on perdait toute légitimité à se plaindre, dès lors que l’on ne faisait rien, soi-même, pour améliorer une situation que l’on jugeait anormale ou injuste.

Quelques soient mes responsabilités ou les sujets que je saisis, je choisis toujours l’action, la ténacité, plutôt que de succomber au fatalisme quand une difficulté se fait jour.

L’action n’est pas systématiquement synonyme de réussite, mais elle permet au moins d’essayer de faire bouger les lignes, face à ceux qui, parfois à dessein, se contentent de commenter ou de ne rien faire.

Ainsi, nous sommes nombreux à constater que la Fédération de Haute-Saône des Républicains fonctionne difficilement, tiraillée entre querelles partisanes, rivalités personnelles et manigances de coulisses.

Comme moi, beaucoup ne se satisfont plus d’une situation qui a contribué à nous faire perdre les élections départementales, les élections régionales et à faire démissionner le Président élu en janvier dernier, seulement quelques jours après son élection.

Aussi, avec nos deux délégués de circonscriptions, avec nos responsables jeunes, avec plusieurs cadres, élus et militants de notre mouvement, nous avons décidé de remonter nos manches et de tenter de remettre notre fédération en ordre de marche.

Nous souhaitons redonner envie à nos militants de faire de la politique, de nous réunir, de débattre, de défendre nos valeurs, nos projets et de construire ensemble nos réussites électorales de demain.

Comme eux, comme vous, je suis profondément attaché à notre mouvement politique, porteur des valeurs et des convictions que nous défendons au service de notre pays, de notre territoire et de nos concitoyens.

C’est maintenant que notre fédération doit se reconstruire, grandir.

Il est hors de question que nous laissions encore de l’espace à une Gauche qui ne sait plus ce qu’elle est, ni où elle va, et qui emmène la France et les français dans le mur.

Hors de question de voir nos valeurs de Droite être récupérées et perverties par un Front National plus intolérant, démagogue et identitaire que jamais.

Ensemble, unis et novateurs, nous pouvons ramener l’espoir chez chacun.

C’est à nous, maintenant, qu’il appartient de convaincre ceux que nous avons pu autrefois décevoir.

Cette démarche d’équipe m’amène à solliciter la confiance de ma famille politique.

C’est pour elle et parce que je suis convaincu qu’à travers elle nous pouvons écrire un avenir heureux, que je souhaite être le nouveau Président de notre fédération Les Républicains de Haute-Saône.

Fin juillet, fort de ce travail commun et du parrainage enthousiaste de plusieurs dizaines d’adhérents, j’ai donc déposé ma candidature.

Cette candidature, parfaitement indépendante de tout autre projet politique personnel, sans aucun lien avec les primaires de novembre prochain, se veut parfaitement libre et uniquement dévouée à faire à nouveau fonctionner notre fédération.

Tout simplement.

Afficher l'image d'origineLe 3 septembre prochain, pour les adhérents à jour de cotisation au 30 juin dernier, deux bureaux de vote seront ouverts à Vesoul (Permanence des Républicains, place Rénet) et à Luxeuil-les-Bains (Mairie).

Si, vous aussi, vous souhaitez redonner de l’ambition à notre famille politique en Haute-Saône, soutenez ce projet en portant votre voix sur mon nom, le 3 septembre prochain.

Laisser un commentaire